Mon voyage avec le tambour - Sandrine GALLEY

Mon voyage avec le tambour

Crédit photo : Priscilla Gissot

MA MEDIUMNITE PAR LE TAMBOUR CHAMANIQUE

Je suis Sandrine GALLEY. J’ai 43 ans et je suis maman d’un petit garçon de 3 ans.

Mon chemin vers la joie et le plaisir a pris du temps, compte tenu de l’inceste que j’ai vécu enfant.

C’est ma connexion profonde à mon intuition qui m’a permis de trouver les ressources et l’aide nécessaire pour m’ouvrir à une vie respectueuse et épanouissante.

Aujourd’hui, je t’accompagne pour te synchroniser à ton intuition : pour l’entendre, l’accueillir et la mettre en action.

J’utilise mes capacités médiumniques pour libérer ce qui n’a plus lieu d’être et t’apporter de la guidance en co-création avec ce que tu perçois.

Je t’accompagne sur le chemin de l’autonomie en conscientisant tes perceptions et en osant les mettre en action.

MON CHEMIN DE RESILIENCE PAR LE TAMBOUR CHAMANIQUE

J’ai commencé à me faire accompagner dès l’âge de 25 ans pour me libérer de mes angoisses profondes.

J’ai traversé de nombreuses difficultés que je ne comprenais pas. A 27 ans, par un viol, l’amnésie traumatique s’est levée et j’ai pu comprendre ce que me hantait, l’inceste que j’ai vécu enfant et ses conséquences post-traumatiques.

Malgré ma volonté d’aspirer à une vie sereine et en paix, j’ai continué à me fourvoyer dans des relations maltraitantes et violentes par manque de repères de la notion de bienveillance et de respect.

J’ai développé une endométriose invasive pour laquelle j’ai été opérée trois fois dont une chirurgie qui a nécessité une ablation d’une partie intestinale et une reconstruction du rectum.

Cette chirurgie m’a permis de reprendre possession de mon corps. Lors cette intervention, j’ai décidé de m’engager envers moi-même pour activer ma pleine réalisation.

Fin 2016, j’ai commencé à recevoir les enseignements chamaniques. J’ai pris mon chemin avec mon nouvel ami, le tambour.

Ma vie a complètement changé en quelques années. Chaque étape a été une ouverture profonde à la vie.

J’ai été guidée pour rencontrer mon conjoint comme une évidence. J’ai pu enfin me déposer dans un cocon de douceur.

Puis, un nouveau diagnostic est venu me déstabiliser. Comme tenu de mon âge et de mon parcours médical, mon taux d’ovocytes était réduit à presque 0. Pour réaliser mon désir d’enfant, je devais partir en Espagne pour un don d’ovocytes. Cette possibilité ne m’apparaissait pas envisageable compte tenu des interventions que j’avais déjà subi. Je n’avais plus la force de repasser par un processus médical.

 J’ai écouté ma voix intérieure et j’ai suivi mon propre chemin. Mon fils a été conçu naturellement 8 mois plus tard après l’arrêt des traitements hormonaux. Le conditionnement de cette non possibilité a eu une conséquence forte : j’ai mis 3 mois pour m’apercevoir que j’étais enceinte.

Mon fils est né par voie basse en mai 2019.              

Durant des mois, mon fils a beaucoup pleuré, hurlé, il dormait très peu.

Le tambour m’a permis de l’accompagner dans ces difficultés de sommeil, et de pleurs intenses.

Le cheminement avec mon fils m’a permis de découvrir ma place, ce que je devais mettre en place pour apporter la sérénité dans ma famille.

En accueillant, les messages que mon fils nous transmettait, il s’est métamorphosé. D’un enfant en retrait et pleurant beaucoup, il rayonne aujourd’hui la joie et le plaisir.

Mon tambour, le chant intuitif et le langage de lumière sont aujourd’hui mes outils de libération, d’expression, de création que je transmets à ceux et celles qui ont envie d’embarquer dans ce cocon vibratoire.

Retour haut de page